Cours d'éveil musical à domicile par l'Institut de Culture Musicale
La méthode PIM : Pour s’éveiller en musique
« Depuis plus de 18 ans, la méthode PIM s’adapte à chaque génération d’enfants pour répondre aux mêmes ambitions : éveiller leur curiosité, leur attention... »

La méthode d’éveil musical PIM est le fruit d’un travail collectif mené par les professeurs de l’école de musique à domicile ICM sur les premières expériences musicales des jeunes enfants.

Les enfants de 3 à 6 ans possèdent toutes les aptitudes pour faire de la musique. L'important est de mettre à leur disposition une pédagogie et des outils adaptés à leurs attentes, leur morphologie et leurs capacités psychomotrices. C'est l'objectif de l'éveil musical PIM.

La pédagogie que nous avons développée est ludique et active. Ludique, car votre enfant doit avant tout s’amuser et active, car il ne s’agit pas pour lui d’intégrer des connaissances théoriques, mais de faire de la musique, de la vivre, notamment à travers la voix et le corps. A chaque atelier, les enfants pratiquent, écoutent et créent.

Plus globalement, l’éveil musical développe la compréhension. La musique est comme une langue : elle possède les mêmes types de mécanismes et de fonctions. C’est un moyen de communication et d’expression. L’enfant doit d’abord comprendre la musique avant de pouvoir l’utiliser comme langage. C’est cette appropriation qui donne du sens aux productions sonores.

Les ateliers de la méthode PIM sont construits autour de cinq axes :
Le chant
La voix est le premier instrument, celui auquel l’enfant a immédiatement accès. Avec notre méthode d’éveil musical basée sur des jeux de voix (parlés et chantés) et l’apprentissage de chansons, il s’entraîne à maîtriser les sons qu’il émet. Les professeurs utilisent un répertoire de chansons traditionnelles et originales (créées par ICM), toutes écrites et composées spécialement pour les enfants.

L’expression corporelle
Grâce à toute une série d’exercices : marches, rondes, danses, percussions corporelles …, votre enfant apprend à se mouvoir différemment, à s’approprier l’espace dans lequel il évolue, à ressentir les choses avec son corps. Tous ces gestes le préparent à l'utilisation des instruments et au travail du rythme.

La pratique instrumentale
Jouer des percussions (claves, maracas, triangles, tambours…) permet à tous les enfants d’explorer les sons et de faire l’expérience du rythme. Pour les plus grands, il s’agit d’un vrai travail d’orchestre. Avec le carillon (xylophone à lames en métal), les enfants vivent une approche instrumentale mélodique, le plaisir de jouer des notes.  

Les jeux d’écoute
Les jeux portant sur les paramètres sonores offrent aux enfants la possibilité de se familiariser avec les notions de timbre, d’intensité, de durée, de hauteur. Ils exercent ainsi leur oreille et améliorent leur mémoire auditive. Ils apprennent à écouter et à entendre. Ils peuvent différencier, dissocier et analyser les sons.

La découverte des instruments et l’écoute d’œuvres

C’est le moment du cours d’éveil musical où, en écoutant des œuvres de styles différents, les enfants découvrent les principaux instruments d’un orchestre. Nous les aidons à visualiser et à mieux identifier ces instruments en leur racontant des histoires, en leur montrant des photos et des dessins.




Le Carillon
C’est un xylophone dont les lames de métal forment un mini clavier. Cet instrument permet une première approche de la mélodie.
La pulsation
C’est l’accent qui marque régulièrement chaque temps. C’est le « cœur » de la musique.




Le rythme
C’est l’organisation et la structuration des sons dans le temps. Il détermine la durée de chaque son et repose sur la pulsation.
La hauteur
Elle représente la fréquence du son. Une note grave est dite « basse », une note aiguë « haute ».




Le timbre
C’est lui qui donne la couleur du son. Il permet, à hauteur égale, de distinguer les sons entre eux et, par exemple, un hautbois d’une guitare, même si ceux-ci jouent une note identique.